Sonja reste enfermée !

Publié: juin 9, 2012 dans Uncategorized

Le 16 mai 2012, la Cour d’appel de Francfort a décidé que Sonja ne serait pas relâchée. Selon la loi, les détentions préventives ne doivent pas durer plus de six mois, à moins que l’audience principale ait déjà commencé, ou qu’une raison importante ait empêché le début du procès. Sonja est maintenant en détention depuis plus de huit mois et la cour d’assises n’a toujours pas décidé la date de début du procès. La raison invoquée par les juges allemands est la maladie de Christian !

La cour d’assises prétexte que la défense de Christian a soulevé la question de son incapacité de suivre les débats seulement en mars, et qu’il aurait alors fallu une nouvelle expertise médicale. Pourtant tout le processus d’extradition avait déjà été conditionné par l’état de santé de Christian et les avocats n’ont pas cessé de dire que Christian est dans l’incapacité de se défendre. Dès 2009, la défense avait demandé la levée du mandat d’arrêt contre Christian en conséquence de cette incapacité de suivre les débats. Plusieurs expertises ont été faites et la cour d’assises elle-même en a demandé une en novembre 2011 ! Cela ne l’empêche pas, cinq mois plus tard, de décider de garder Sonja enfermée sous le prétexte fallacieux du manque d’éléments médicaux sur son compagnon.

Les avocats de Sonja veulent maintenant déposer un recours devant le Tribunal constitutionnel fédéral pour la prescription du délai de détention préventive. La cour d’appel de Francfort a évoqué le risque d’une nouvelle cavale pour Sonja : étant donné son âge avancé, il lui semble logique qu’elle essaie de fuir, parce qu’elle est particulièrement sensible à la détention et parce qu’une condamnation l’amènerait à passer une très grande partie du reste de sa vie en prison !

Selon l’avocat de Sonja, Detlef Hartmann, les éléments contre Christian et Sonja sont très minces. Les juges s’acharnent donc maintenant pour anticiper les peines ! Le procès ne devrait finalement pas commencer avant la fin du mois d’août, après les conclusion de l’expertise médicale sur le cas de Christian. Cela fera alors un an de détention préventive pour Sonja !

Les commentaires sont fermés.